dracaena_edited.jpg

ENTRETENIR SON KOKEDAMA

Vous voilà en possession de votre kokedama et vous en êtes ravi.e,
mais voilà, vous ne savez pas vraiment comment vous en occuper …
Laisser moi vous guider !
Un kokedama peut-être un compagnon fidèle, il faut pour cela lui apporter un peu de votre attention : en effet, être attentifs à certains signes pourra vous éviter des déceptions.

  • L'arrosage : votre kokedama est une sphère de terre recouverte de mousse des bois ou croît une plante. C'est un objet vivant qui comme toute les plantes est constitué de 80 à 95% d'eau. Il demande donc qu'on l'hydrate régulièrement. Tout d'abord, sachez reconnaître quand votre kokedama a soif ! Certaines plantes replient leurs feuilles (comme les Maranta et les Calathéa par exemple), d'autres s'avachissent (ce qui est toujours un peu impressionnant). Certaines plantes verront leurs feuilles jaunirent ou brunirent (frondes des Fougères par exemple). Un autre signe que votre kokedama doit être arroser est sa sphère particulièrement légère. N'hésitez pas à toucher votre kokedama pour le soupeser ! Le diagnostique étant posé, remplissez alors un contenant (évier, bassine, plat creux …) d'eau et laisser votre kokedama se gorger d'eau. Une fois la sphère saturée, laisser le s'égoutter sur le bord de l'évier.  Idéalement, c'est l'eau de pluie qu'il faut utiliser pour votre plante. Mais nous n'avons pas tou.te.s la chance d'avoir un récupérateur d'eau de pluie. Dans le cas où il s'agit de l'eau du robinet, laissez là reposer à l'air libre afin de laisser s'évaporer l'hypochlorite de sodium. Je vous conseille, pour ne pas oublier le bain de votre kokedama, de le faire toujours le même jour de la semaine et de façon régulière, afin de ne pas le stresser (on parle de stress hydrique).


  • La fertilisation : Cette étape, comme celle de l'arrosage, est importante dans la vie de votre kokedama. En effet, le substrat de votre kokedama va s'appauvrir avec le temps et les bains successifs. Votre plante peut alors sérieusement en pâtir et s'affaiblir. Il vous faut donc veiller à fertiliser régulièrement votre kokedama en ajoutant dans l'eau de trempage une dose d'engrais organique liquide. Cette opération se fait en règle générale l'été, pendant la période de croissance de la plante. Reportez-vous aux mentions indiquées sur la boîte de l'engrais que vous utilisez.